Prévention spécialisée 94


Le service de prévention spécialisée de l’Association est implanté dans le Val-de-Marne et composé de 9 équipes présentes sur les territoires :

  • D’Alfortville
  • D’Orly
  • De Chevilly-Larue
  • De L’Haÿ-les-Roses
  • De Fresnes
  • De Gentilly
  • De Villejuif
  • D’Ivry
  • De Vitry-sur-Seine.

La direction de l’ensemble des 8 équipes de prévention spécialisée est constituée ainsi :

  • 1 équipe de direction (1 directeur et 8 chefs de service)
  • 1 assistante de direction
  • 1 comptable à temps partiel,
  • 1 sociologue à temps partiel,
  • 1 documentaliste à temps partiel,
  • 1 éducateur technique.

 
La Prévention Spécialisée est une action éducative en direction des jeunes les plus en difficulté âgé entre 12 et 25 ans. Notre démarche consiste à « ALLER VERS » à « FAIRE AVEC ». Il s’agit pour nous d’être présents dans les lieux et dans les moments où les jeunes ont l’habitude de se retrouver.
 
Notre but est d’établir des liens, une relation de confiance ; préalable nécessaire avant que le jeune ou le groupe de jeunes puissent formuler une demande d’aide.
 
Cette présence se fait à partir du « TRAVAIL DE RUE » (rue, squares, porches d’immeubles, centres commerciaux, parkings, cafés, etc…) et se nourrie de moments partagés avec le jeune ou le groupe de jeunes.
 
Nos domaines d’intervention sont divers : loisirs, emploi/formation, santé, scolarité, justice, problèmes administratifs, etc… Nous nous situons dans une position d’intermédiaire, de « pont » entre une population qui sollicite et des tiers. C’est notre type de présence, notre « immersion » qui permet ce positionnement. Quelques outils spécifiques : chantiers éducatifs, appartements, maison de Lamblore, camion crêpes, etc…
 
Notre travail s’appuie sur 4 principes fondamentaux :

  • La libre adhésion : une relation librement choisie
  • Absence de mandat nominatif : les sujets de l’action ne sont pas désignés nominativement
  • Respect de l’anonymat du jeune : l’action fondée sur la confiance, nécessite discrétion et confidentialité
  • Partenariat : si l’on veut être ce « pont », il nous faut être en contact avec les institutions, entretenir la concertation, sans être assimilé aux institutions.