La création d’un nouveau Service: le DAMIÉ (Dispositif d’Accueil des Mineurs Isolés Etrangers)

 

Situé à Ivry Sur Seine.
L’Association Espoir-CFDJ a été retenue dans le cadre d’un appel à projet du Département du Val de Marne afin de créer une structure éducative d’accueil et d’hébergement dédiée aux mineurs isolés étrangers.
Le projet construit par l’Association est fondé sur une logique d’accompagnement éducatif global afin de répondre aux difficultés multiples auxquelles sont confrontés les Mineurs Isolés Etrangers.
Il s’appuie sur le savoir-faire et l’expérience de l’Accueil de Vitry, Service de placement familial et d’hébergement diversifié (appartement de semi-autonomie). La directrice du Service Accueil gère le DAMIÉ en collaboration avec deux chefs de service.
Le DAMIÉ a pour mission d’accompagner les jeunes dans leur projet migratoire et/ou d’inclusion sociale et professionnelle en France. Le Service participe à construire les orientations des jeunes vers des dispositifs adaptés et un parcours individualisé.
31 jeunes âgés de 16 à 18 ans sont hébergés dans des appartements partagés répartis sur le territoire. Le Service propose un espace spécifiquement dédié à la réalisation d’activités de jour. Celles-ci ont pour finalité, de renforcer la socialisation à travers la formation, l’insertion professionnelle, l’apprentissage, l’expression de leurs difficultés liées à un parcours souvent traumatique.
10 professionnels travaillent auprès des MIE. Parmi eux, des éducateurs, agissent dans une démarche éducative de « faire avec », en accompagnant les jeunes dans les actes de la vie quotidienne. Une juriste oriente son action vers l’ouverture et l’accès aux droits afin qu’ils puissent bénéficier des dispositifs de droit commun, nécessaires à leur insertion. Une CESF soutient l’ensemble des jeunes dans la gestion de la vie quotidienne (budget, réalisation des repas, vie citoyenne, familiarisation avec les dispositifs environnant). Une psychologue offre un espace d’écoute en vue d’un mieux-être psychique. Deux intervenants spécialisés (éducateur scolaires et intervenant FLE) favorisent l’acquisition de la langue française.
Le travail interdisciplinaire est ici au cœur de l’action éducative pour construire des projets singuliers et collectifs.
Le travail partenarial notamment avec les Services du Conseil Départemental, de l’Education Nationale et des acteurs locaux dans le domaine de l’insertion, la santé, l’apprentissage, les entreprises, est indispensable pour donner une réalité aux projets de ces jeunes.

Comments are closed